21 juin 2010

DUPONT LAJOIE

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 4sur5 Sorte de chronique Grolandaise amère, désabusée et sans complaisance, animée par des cousins à peine dégénérés des Deschiens, Dupont Lajoie est une expérience pénible, une étude maladroite et relativement trash de la démence et de la bêtise triviale de la souche française [comme a pu l'être le brillant et méconnu A mort l'arbitre !]. Si la démonstration paraît excessive, presque abusive, sa noirceur frénétique est justifiée en permanence par... [Lire la suite]

05 mai 2010

REVELATIONS CHOCS: LES SOUS-DOUES NE POURRONT PLUS FAIRE ILLUSION, NOIRS ET SANS DIPLOME SONT DEMASQUES

  Imbéciles, vous êtes repérés ! Vous pensiez sans doute que s'ouvrir à tous les styles musicaux renouvelait le monocorde bain cérébro-spinal dans lequel pataugent vos ondes fatiguées ? Si c'est le cas, songez à vous remettre en question : cette foi naive en les vertus de la diversité anéantit la crédibilité de tout le travail d'honnêtes chercheurs. De Virgil Griffith en particulier, sorte de Michael Vendetta de campus, étudiant 2.0 révélant au fil d'enquêtes édifiantes les stigmates de la hiérarchie naturelle entre... [Lire la suite]
21 décembre 2009

GRAN TORINO [8+]

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } H4 { margin-bottom: 0.21cm } --> 4sur5   Vétéran de la Guerre de Corée quelque peu raciste et ''old school'', Walt Kowalski reprend les armes pour ramener l'ordre dans son quartier, tandis qu'un gang menace la famille Hmong qui habite à côté de chez lui... L'une des oeuvres les plus personnelles, à la fois humaniste et amère, d'un Clint Eastwood qui, comme arrivé au terme de sa carrière, fait une grande synthèse... [Lire la suite]