16 décembre 2011

ALIEN, LA RESURRECTION *** (ALIEN 4)

  4sur5  Puisque le film de Fincher achevait en apothéose la plus fameuse mythologie de la SF, c'est probablement à des caprices de studios qu'est due l'existence de ce quatrième opus de la saga ''Alien''. Le programme est faste et musclé, à la fois dans la lignée des envolées quasi mystiques d'Alien 3 [pour preuve, ce scénario misant sur un improbable retour à la vie de Ripley, clonée avec son bébé deux cent ans après les événements connus] et relativement proche d'Aliens le retour dans sa pétaradante chasse aux... [Lire la suite]

21 novembre 2011

TIMECRIMES (LOS CRONOCRIMINES) ***

  Avertissement : l'article ne dévoile pas les ''véritables'' mystères du film, mais il vaut mieux le découvrir sans rien en savoir au préalable pour s'en délecter ou le détester le plus librement possible. (ce qui est surligné en rose peut être lu sans souci)   3sur5   A un défaut de fabrication près, tout l'édifice qui fait de Los Cronocrimines une réjouissante surprise s'effondre. En quelque sorte, c'est même un film raté. Expliquons-nous : avec ses jumelles, Hector voit une femme se dévêtir, dans le bois... [Lire la suite]
31 août 2011

LE MAITRE DES ILLUSIONS ***

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5   C'est peu dire que Clive Barker est responsable de quelques-unes des plus grandioses pièces du cinéma fantastique. Piqué au vif après une adaptation d'une de ses nouvelles avec la série Z Transmutations, le romancier décidait de porter lui-même à l'écran son Hellraiser : résultat, le film parfait, soit une expérience de cinéma absolue. Revers de la médaille, toutes les incursions ciné de Barker seront massacrées par la censure,... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 juillet 2011

LES AUTRES **

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 Loin de l'exercice de cinéma très ''mental'' d'Ouvre les Yeux, qu'on pourrait [pour schématiser] qualifier comme étant son Lost Highway, Amenabar réussit haut-la-main son examen d'entrée sous la bannière étoilée. Conservant sa manie d'imbriquer des réalités parallèles, le cinéaste espagnol signe une ghost story laquée et assez brillante en même temps que sans lendemain. Le film séduit par son atmosphère presque paranoiaque, jouant sur... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2010

L'HISTOIRE SANS FIN II *

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5 En début de film, le bibliothécaire évoque l'idée qu'un livre change lorsqu'on s'y aventure une seconde fois. Nouveaux visages, approche antithétique, Fantasia n'a effectivement plus le charme qu'on y trouvait lors du premier raid. Infiniment plus gentillet et infantilisant, L'Histoire sans fin II frôle le contresens avec les parti-pris de son modèle.   Pour autant, cette suite n'affirme pas son indépendance, sa démonstration ne consistant... [Lire la suite]
24 novembre 2010

LE PENSIONNAT (2006) ***

  3sur5 Mis à distance par son père, un garçon de douze ans est débarqué dans un pensionnat en plein milieu de son année scolaire. Rapidement récupéré par un petit caid et sa bande pour participer à leur cérémonial nocturne consistant à s'effrayer d'histoires parfois authentiques. Ce scénario d'initiation a-priori élémentaire empruntera bientôt des voies surnaturelles pour dérouler les fils d'un propos profondément humain.   Cruel et sirupeux à la fois, Le Pensionnat entreprend le parti-pris casse-gueule de faire... [Lire la suite]

03 octobre 2010

DARIO ARGENTO & "DRACULA 3D" (TRAILER + INTERVIEW)

Tiens, voici enfin une occasion d'évoquer un grand nom du cinéma pour un événement autrement plus intéressant que sa mort (c'est qu'il faut voir plus loin que le bout de Chabrol). Pas mort ? Pour beaucoup, Dario Argento n'est plus Dario Argento et cela depuis longtemps. Depuis 1987 et Opéra pour certains (c'est faux), 1982 et Ténèbres paraît-il selon les encyclopédies les plus conciliantes (c'est encore faux). Il faudra simplement prendre conscience qu'Argento n'a pas fait qu'être le maître du giallo et élever le film... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 15:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 septembre 2010

AVALON ****

5sur5 Oshii a beau être présumé sceptique en l'Homme, son oeuvre est autant chargée de pessimisme que d'élans salvateurs, comme percutée par une foi insensée. L'auteur de Ghost in the Shell veut croire en une humanité grandiose, en la possibilité d'un environnement plus harmonieux et plus élevé. Artisan du Beau, de l'édifiant, il est le misanthrope humaniste par excellence.   Son Avalon, par ses résolutions formelles et son aspect hermétique, abandonnera bon nombre de curieux [il fait partie de ces ''on adore on ou... [Lire la suite]
10 septembre 2010

DESTOCKAGE 1 : THE JACKET + GANG DE REQUINS + DOOM + EXTREME MOVIE

&amp;nbsp; <!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Comme la presse spécialisée, Pinksataniste apprécie de pouvoir tomber dans la facilité en débriffant une séance en quelques lignes. Mais comme Pinksataniste n'est pas payé pour ça, il s'en tape, il a la conscience tranquille ! De nombreux films sur lesquels je n'ai pas envie de passer une demi-heure atterriront désormais dans cette catégorie spéciale, consistant en un déstockage massif [principe déjà éprouvé  pour les opus de... [Lire la suite]
28 juillet 2010

L'HISTOIRE SANS FIN (Summer of Kitsch) ***

&amp;lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&amp;gt; 4sur5 Bon prétendant au titre de film d'animation le plus kitsch recensé, The NeverEnding Story exalte le merveilleux et l'imagination dans une perspective comparable à celle du mythe de Peter Pan. Culte d'une génération, ce joli conte, effectivement enchanteur, vaudra à Wolfgang Petersen son laisser-passer pour la cour hollywoodienne. Le réalisateur ouest-allemand y illustre avec style l'univers fantasmagorique suggéré par un best-seller,... [Lire la suite]