04 décembre 2011

FAMILY MAN

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 0sur5   Soyons clairs, que le compteur soit au point mort pour Family Man, il y avait de quoi s'en douter à la vue de son pitsch : un malheureux ayant écouté ses ambitions a oublié la famille et l'éventualité de connaître les bonheurs de la vie simple. On connaît le refrain. Les couplets seront sans surprise.   Réalisateur de la trilogie Rush Hour, dont il venait de signer le premier opus avant de mettre en boîte Family Man,... [Lire la suite]

30 octobre 2010

LES NERFS A VIF - SCORSESE **-*

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 Avant Shutter Island, Scorsese avait déjà conçu un thriller du dimanche soir de haute-volée avec ces Nerfs à vif à peine moins boursouflés. Ce qui fait la différence et le charme de cette oeuvre de commande, c'est le côté presque ''bis'' et insidieusement scandaleux de sa surcharge symbolique, un peu à la façon d'un Verhoeven. Initialement, ce remake du film éponyme de Jack Lee Thompson était l'affaire... [Lire la suite]
27 septembre 2010

SECRETS DE FAMILLE *

  1sur5 Au lieu de mordante comédie british, voici un produit de terroir d'une platitude épouvantable. Le film se voudrait bijou brut d'humour noir, il n'invoque jamais qu'un bestiaire de gags bêtes et innocents, éculés et rachitiques. Ici aucune ampleur dramatique : tout coule avec une pudeur effrénée. Secrets de famille n'ose, n'essaie rien ; réfractaire au moindre parti-pris, il se contente de déployer sa méchanceté blanche sans aucune générosité. Le visage de Mr Bean est à cet image ; détourné pour réapparaître sous... [Lire la suite]
14 août 2010

PUSHER 2 *****

  5sur5 Pusher était une claque, ce qu'on appelle un ''film coup-de-poing'', Pusher II est un coup de massue. Après celui de Frank, dont il n'est plus question ici, Winding Refn dresse le portrait de son veule et déloyal associé Tonny. Fraîchement sorti de prison, ce dernier tente de regagner la confiance de son père, le ''Duc'', roitelet d'un trafic de véhicules et stupéfiants, en ramenant à l'inhospitalier QG une voiture de luxe volée sur coup de tête. Les bonnes intentions n'y font rien, Frank ne se reconnaît ... [Lire la suite]
07 août 2010

THE HAUNTING IN CONNECTICUT **

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 On ne s'explique trop pourquoi The Haunting in Connecticut n'a pas eu les honneurs d'une sortie cinéma en France, parce qu'en dépit d'une critique médisante, les amateurs de ghost story ont été plutôt convaincus. Ils ont effectivement de quoi être satisfait devant ce film tout à fait accessible, indéniablement plutôt du genre à impressionner les nouveaux-venus (soit les jeunes ados découvrant l'épouvante), mais qui pourtant... [Lire la suite]
01 juillet 2010

SHREK 4, IL ETAIT UNE FIN

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 1sur5 C'est davantage l'idée d'une fin qui nous attire ici. Il faut dire qu'on se doute que cet énième raid vers un potentiel a-priori épuisé ne permettra pas de retourner ce dernier dans un quelconque bon sens cette fois non plus. En effet sitôt après la véritable matrice Shrek, l'univers de l'ogre a été galvaudé dès un Shrek 2 pourtant tout aussi adulé mais au jeunisme éprouvant. Aussitôt... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 10:00 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
30 avril 2010

LA FLEUR DU MAL-CHABROL [6-]

  3sur5 S'il n'a pas perdu de son acuité, Claude Chabrol ne s'essaie pas non plus à bousculer ses habitudes, soignant ses outils pour mieux torpiller son éternelle victime, la petite bourgeoisie. Cependant son cinéma tend parfois à s'engourdir autant que l'est la famille tourmentée dont il brosse un portrait caustique, s'amusant à en esquinter les fards. Sans jamais basculer vers la lourdeur, le décryptage des contradictions du microcosme trituré à l'envie se laisser porter par une démarche très vieille école,... [Lire la suite]
12 février 2010

LOVELY BONES [6/10]

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 Après les interminables aventures de Frodon & Cie puis un King Kong reçu très poliment, le geek bedonnant de service revient pour un nouvel épisode haut-en-couleur mais diamétralement autre : heureux producteur de LA série B qui a tout cassé en 2009 (District 9), Peter Jackson tourne le dos au monumental.   Enfin un peu d'air de la part de l'auteur de Bad Taste, quoique ; ce onzième long... [Lire la suite]
13 décembre 2009

LOVE ACTUALLY [5/10]

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } A:link { so-language: zxx } -->   2sur5 Richard Curtis, un des auteurs des cultes Quatre mariages et un enterrement (Mike Newell) et Coup de foudre à Notting Hill (Roger Michell) passe derrière la caméra pour la première fois avec Love Actually. Aujourd'hui, si on aime lire entre les lignes, on se rend compte qu'il reconnaît que sa première œuvre de réalisateur n'est pas son chef-d'oeuvre. C'était il y a... [Lire la suite]