21 novembre 2011

TIMECRIMES (LOS CRONOCRIMINES) ***

  Avertissement : l'article ne dévoile pas les ''véritables'' mystères du film, mais il vaut mieux le découvrir sans rien en savoir au préalable pour s'en délecter ou le détester le plus librement possible. (ce qui est surligné en rose peut être lu sans souci)   3sur5   A un défaut de fabrication près, tout l'édifice qui fait de Los Cronocrimines une réjouissante surprise s'effondre. En quelque sorte, c'est même un film raté. Expliquons-nous : avec ses jumelles, Hector voit une femme se dévêtir, dans le bois... [Lire la suite]

12 décembre 2010

LA SECTE SANS NOM ***

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 Avant le triomphe de son Rec qui re-lançait la vague du documenteur [exposé au grand-public par Blair Witch] en 2008, le cinéma de Jaume Balaguero ne faisait guère d'émules hors des frontières hispaniques. Ou plutôt pas au-delà des fantasticophiles, qui durent d'ailleurs se résoudre à la vidéo pour découvrir le charmant Fragile. Suite à la lecture d'un roman de Ramsey Campbell, grand nom de la littérature à suspense, l'auteur... [Lire la suite]
18 novembre 2010

BURIED **

3sur5 C'est grâce à son statut de ''film à pitsch'' (ou ''de petit malin'' pour les condescendants et suspicieux) que Buried a dopé l'attente autour de lui. Il s'annonçait comme un huis-clos des plus radicaux – davantage que ses prédécesseurs ''conceptuels'' les plus immédiats ; on se rappelle de Phone Game (Schumacher) qui, bien que cristallisé autour d'un lieu hyper-étriqué, s'en échappait régulièrement. Idem, finalement, pour le sacro-saint Cube de Natali, ou la caméra se baladait au gré de la progression de ses... [Lire la suite]
27 février 2010

AGORA [7-]

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 Entré dans la cour hollywoodienne avec Les Autres, Amenabar, le génie espagnol, donne toujours le sentiment d'être le chouchou indépendant dont chaque nouvelle sortie semble être l'occasion de découvrir son cinéma sous un tout nouvel angle, rattrapé par son style et son originalité même pour des sujets usés ou peu sensationnels.   Ce n'est pas le cas cette fois, Agora filant un coup de vieux à son auteur. Bien que sa... [Lire la suite]