02 novembre 2011

A SINGLE MAN ****

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 4sur5 Sitôt qu'un créateur de mode ou un publicitaire passe derrière la caméra, ce sont toujours les mêmes reproches : à l'instar, par exemple -et dans un tout autre genre-, du The Cell de Tarsem Singh, A Single Man, premier film du styliste Tom Ford, sera taxé de coquille vide à la beauté froide. Argument aussi artificiel que ce qu'il est censé dénigré [parce que, finalement, il se focalise plus encore sur la forme], mais tant pis.  ... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

03 mars 2011

QUE LA BETE MEURE ***

3sur5 Un écrivain décidé à venger la mort de son fils tué par un chauffard se met en quête de l'identité du meurtrier. Il la découvre en la personne d'un garagiste vulgaire et bas-de-front ; dès lors, il s'introduit dans la famille de celui-ci et s'efforce d'en devenir l'ami intime afin d'aller au bout de son intention.   Chabrol commence par tisser un faux-semblant de canevas, brouillant les pistes d'entrée de jeu derrière sa déférence apparente aux codes du polar. S'il attire la sympathie sur le personnage du père... [Lire la suite]
20 février 2011

LES FILMS DU MOMENT (1/ DEBUT 2011) : ARRIETTY LE PETIT MONDE DES CHAPARDEURS*** + DES HOMMES ET DES DIEUX**

Nouveau type de déstockage de masse : ce type d'articles traitera de récentes sorties cinéma. Le prochain article de ce type, prévu pour très bientôt, abordera Black Swan, Le discours d'un roi et peut-être les comédies françaises Halal et Rien à déclarer. ARRIETTY LE PETIT MONDE DES CHAPARDEURS ***   3sur5 A l'heure ou ''l'aérien'' Hayao Miyazaki annonce sa retraite prochaine et alors que son alter égo ''terrien'' Isao Takahata ne se manifeste plus en tant que réalisateur (quoique son retour... [Lire la suite]
30 janvier 2011

PUSHER 3 *****

  5sur5   Pusher 2 était motivé par les nécessités financières de Winding Refn après son échec américain [Fear X] ; sur le papier il s'agissait donc d'une contrainte. Que le cinéaste la surmonte et nous avec relevait théoriquement de l'improbable. A l'arrivée, il nous livrait un ''film de gangsters'' si réceptif à l'humanité qu'on en sortait certains d'avoir déniché un concurrent à Casino. Le succès appelant le succès, le dernier opus de la trilogie jouit d'une facture technique nettement plus élaborée, ... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
12 décembre 2010

LA SECTE SANS NOM ***

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 Avant le triomphe de son Rec qui re-lançait la vague du documenteur [exposé au grand-public par Blair Witch] en 2008, le cinéma de Jaume Balaguero ne faisait guère d'émules hors des frontières hispaniques. Ou plutôt pas au-delà des fantasticophiles, qui durent d'ailleurs se résoudre à la vidéo pour découvrir le charmant Fragile. Suite à la lecture d'un roman de Ramsey Campbell, grand nom de la littérature à suspense, l'auteur... [Lire la suite]
07 décembre 2010

MON NOM EST TSOTSI **

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 Récompensé par l'Oscar 2006 du meilleur film étranger, Mon nom est Tsotsi est devenu l'emblème d'un cinéma émergent, se réappropriant les couleurs de son pays (l'Afrique du Sud), alors que n'y existait sous l'ère encore récente de l'Apartheid, essentiellement que des comédies de boulevard et d'aventure à destination quasi exclusive du public blanc. Les promesses sont enchanteresses et optimistes, puisqu'il s'agit d'évoquer la ... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

24 novembre 2010

LE PENSIONNAT (2006) ***

  3sur5 Mis à distance par son père, un garçon de douze ans est débarqué dans un pensionnat en plein milieu de son année scolaire. Rapidement récupéré par un petit caid et sa bande pour participer à leur cérémonial nocturne consistant à s'effrayer d'histoires parfois authentiques. Ce scénario d'initiation a-priori élémentaire empruntera bientôt des voies surnaturelles pour dérouler les fils d'un propos profondément humain.   Cruel et sirupeux à la fois, Le Pensionnat entreprend le parti-pris casse-gueule de faire... [Lire la suite]
02 novembre 2010

BLUE VELVET *****

5sur5 L'échec critique de Dune, à ce jour considéré comme l'indésirable OCNI de son auteur, inspira à David Lynch l'envie de revenir à un projet très personnel, plus proche de son expérimental Eraserhead que de ses deux fastes livraisons ''commerciales'' [impliquant le géant Elephant Man]. Il compte alors mettre au point Ronnie Rockett, projet qu'il sort de ses fonds de tiroirs fétiches, mais personne n'est prêt à le cautionner. Il a tout juste un peu plus de chance pour Blue Velvet, que Dino de Laurentiis accepte de... [Lire la suite]
21 octobre 2010

BABEL **

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5 En l'espace de trois films, Inaritu s'est consacré en tant que raconteur officiel d'histoires de gens qui pleurent [tout le temps], rient [moins], vivent [à Madrid comme à Tombouctou, on fait ce qu'on peut ma p'tite dame] ; toujours le même film en somme, mais attention nuance, après l'accueil triomphal réservé à ses Amours chiennes et 21 grammes, le cinéaste, probablement sujet au complexe de l'Everest, jette son dévolu sur... [Lire la suite]
29 septembre 2010

THE PLEDGE ***

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 L'intro évoque un sentiment de fin, un monde se refermant tranquillement et docilement sur lui-même, broyant sur son passage la liberté morale d'un inspecteur assidu jusque-là, sur le départ à présent. C'est un homme paisible en surface, lucide sur son compte, sur le temps révolu et la générosité limitée de celui qui s'écoulera désormais. Sauf qu'à chaque moment de bascule, c'est le re-départ éternel et Jerry Black reprend son combat ... [Lire la suite]