25 novembre 2011

TERMINATOR 2, LE JUGEMENT DERNIER *

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 1sur5 Le premier ''véritable'' film de Cameron, Terminator, est une oeuvre précurseuse et post-moderne au sens littéral, puisqu'à la lisière d'une imagerie un peu repliée sur son époque et de tout ce qui se fera dans la décennie à suivre. Si on ne connaissait de lui que ce joli coup, on estimerait qu'il y aurait eu beaucoup à miser sur ce probable énergumène. Puis le succès fera de Cameron le roi des gros budgets : Titanic sera un sommet historique avant... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 novembre 2011

MINORITY REPORT **

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5 A partir d'A.I. Spielberg s'engageait vers un cinéma qu'on dira plus ''adulte'', mais cette première rupture d'avec l'entertainment pur et simple des 90's [ère Jurassic Park, entre autres] ne sera pas au goût de tout le monde. C'est avec La Guerre des Mondes que ce tournant trouvera sa quintesse, ou la cinéaste le plus mainstream d'Hollywwod devient un cas autrement et outrageusement intéressant. D'ou un paradoxe ; c'est que, après trente... [Lire la suite]
26 mars 2011

EQUILIBRIUM ****

5sur5 Echec en salles, totalement passé inaperçu à sa sortie et alors massacré par une presse ne voulant y voir qu'un pompage des grands gimmicks de la SF, Equilibrium n'a acquis une certaine reconnaissance, voir est devenu culte, qu'à long terme. Présenté -et aussi vendu- comme un ersatz de Matrix, le film de Kurt Wimmer n'a pourtant rien à voir, au-delà de l'allure de son personnage principal et de ses scènes de combats édifiantes, avec la saga culte des frères Wachowsky. Et comme le promettait son slogan poussif et malvenu pour la... [Lire la suite]
03 décembre 2010

ROBOCOP ****

&amp;lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&amp;gt;5sur5 C'est en majeure partie à ce cow-boy d'acier téléguidé de la fin du second millénaire que Verhoeven doit son surnom de ''hollandais violent''. Réaliste et équivoque [combinaison rare mais ici pourtant heureuse], Robocop est la fresque d'un futur proche ou les frontières entre crime et justice ont été flouées. La fable brasse une foule d'enjeux post-moderne, mais présente avec une telle désinvolture le cannibalisme technologique que... [Lire la suite]
07 juillet 2010

IMMORTEL (AD VITAM)

&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&amp;amp;amp;amp;amp;amp;amp;gt; 5sur5 Auto-adaptation de sa trilogie Nikkopol, Immortel (ad vitam) marque le retour d'Enki Bilal derrière la caméra après deux échecs publics passés simultanément dans l'oubli. Aussi décorateur pour le cinéma et à la scène, l'auteur de BD signe un film effervescent, beau, morbide, polymorphe, abstrait et poétique, au monde riche et éminemment original dont la naiveté n'a d'égal que la... [Lire la suite]
18 juin 2010

RENAISSANCE - 2006

&amp;amp;amp;amp;amp;lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&amp;amp;amp;amp;amp;gt; 3sur5   On a fait énormément de reproches à Renaissance, quelques mauvais esprits pointant d'un doigt accusateur la profondeur toute relative de son scénario. Il s'agit là de réprimandes fondées, mais si la mise au point d'une histoire n'a pas bénéficiée de la primauté, force est d'admettre que celle-ci ne croule pas sous le poids de la stimulante ambition graphique du film.   On le sait, un... [Lire la suite]
05 mars 2010

DAYBREAKERS [8-]

&amp;amp;amp;lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&amp;amp;amp;gt; 4sur5 Crise du sang dans un futur proche régi par les vampires. Pour y remédier, Edward Dalton travaille à l'élaboration d'un substitut à cette denrée dans le but de pourvoir ses congénères tout en maintenant l'espèce humaine, en voie d'extinction. Après la rencontre de quelques-uns de ses représentants, il découvre une alternative possible et aussitôt convoitée.   Les parallèles avec quelques enjeux internationaux... [Lire la suite]
14 février 2010

LE LIVRE D'ELI [2/10]

&amp;lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&amp;gt; 1sur5 Nouvelle variation autour du thème d'un monde post-apocalyptique, Le Livre d'Eli marque le retour hautement déprimant des frères Hughes, dont la précédente expérience cinématographique est l'aussi sympathique que surestimé From Hell.   Les réalisateurs mettent en scène Denzel Washington en héros christique aux accents justiciers, lequel se ballade dans les ruines d'un futur relativement proche la Bible en main, en direction... [Lire la suite]