25 novembre 2011

TERMINATOR 2, LE JUGEMENT DERNIER *

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 1sur5 Le premier ''véritable'' film de Cameron, Terminator, est une oeuvre précurseuse et post-moderne au sens littéral, puisqu'à la lisière d'une imagerie un peu repliée sur son époque et de tout ce qui se fera dans la décennie à suivre. Si on ne connaissait de lui que ce joli coup, on estimerait qu'il y aurait eu beaucoup à miser sur ce probable énergumène. Puis le succès fera de Cameron le roi des gros budgets : Titanic sera un sommet historique avant... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 août 2011

MATRIX REVOLUTIONS (MATRIX 3) *

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5 Matrix aurait d'emblée été envisagé comme une trilogie par les frères Wachowski. Mais avec une première suite à leur film-culte, ils semblaient avoir épuisé le sujet. Matrix revolutions, excluant totalement les ébauches d'encarts ''politiques'' de son prédécesseur, préfère expliciter, quitte à ce que sa transparence conduise à la mièvrerie. Dans tous les cas, le blabla suprathéorique se révèle dans toute sa gratuité, sinon son ineptie, ne signifiant... [Lire la suite]
19 juillet 2011

TERMINATOR ***

&amp;nbsp; 3sur5 La théorie selon laquelle il y aurait deux catégories de personnes se repose souvent sur des exemples assez fragiles. Mais si, le Monde est bien divisé en deux : une partie persuadée que James Cameron est un génie visionnaire et que ses spectacles ''colossaux'' sont le parangon de l'union des forces d'un certain cinéma originel et d'un autre certainement avant-gardiste. Puis il y a la deuxième partie, qui s'en fout, ne sait pas pourquoi on adule ce talentueux tâcheron, ses défilés d'effets spéciaux... [Lire la suite]
29 avril 2011

RESIDENT EVIL : APOCALYPSE *

1sur5 Second tour de piste de l'adaptation du jeu vidéo éponyme, dont on attendait absolument rien de plus qu'une longue pub au vernis belliqueux craquelant. Le réalisateur du premier opus passe ici au scénario et à la production [idem pour l'opus à venir, Extinction] et la mise en scène se voit confiée à un assistant de réalisation doté d'un certain bagage [Daredevil mais aussi Hannibal et Gladiator]. Aucune échange de bons procédés pour autant, la niaiserie insondable et le manque de férocité du premier métrage d'Alexander Witt... [Lire la suite]
26 mars 2011

EQUILIBRIUM ****

5sur5 Echec en salles, totalement passé inaperçu à sa sortie et alors massacré par une presse ne voulant y voir qu'un pompage des grands gimmicks de la SF, Equilibrium n'a acquis une certaine reconnaissance, voir est devenu culte, qu'à long terme. Présenté -et aussi vendu- comme un ersatz de Matrix, le film de Kurt Wimmer n'a pourtant rien à voir, au-delà de l'allure de son personnage principal et de ses scènes de combats édifiantes, avec la saga culte des frères Wachowsky. Et comme le promettait son slogan poussif et malvenu pour la... [Lire la suite]
08 février 2011

NIKITA **

&amp;amp;lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&amp;amp;gt; 2sur5   Dans les années 1990, c'était un phénomène. Premier film français à dépasser le cap des cinq millions de dollars aux US, source de divers remake et d'une série télévisée. Après un Grand Bleu raillé par la critique, le public érigeait définitivement Luc Besson sur un piédestal. La raison ? Une mise en scène branchouille, un scénario sans flottement érigé autour d'une ligne claire et surtout l'heroine éponyme du film, une... [Lire la suite]

12 novembre 2010

LA SAGA "DIE HARD" **

&lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&gt; Cet article évoque les quatre opus de la saga "Die Hard", chacun de façon isolée. PIEGE DE CRISTAL - DIE HARD *** 3sur5  C'est le film d'action américain dans toute sa splendeur et ses limites, aux failles abyssales et aux sommets olympiens. Après le succès de Predator, John McTiernan a carte blanche : il récupère un scénario qu'il édulcore volontiers pour ouvrir la voie à une nouvelle démarche de genre. Au diable les agents... [Lire la suite]
26 octobre 2010

RESIDENT EVIL *

&amp;amp;amp;lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&amp;amp;amp;gt; 1sur5   Triomphe commercial à sa sortie, l'adaptation ciné de Resident Evil décevra pourtant la majeure partie de la légion de fans du jeu-vidéo. Sorte de Cube attardé, le film comporte a-priori des promesses aussi bêtes qu'aguicheuses, puisque son synopsis officiel, dégoulinant de bêtise derrière sa façade sibylline, laisse entendre que tout et n'importe quoi pourra survenir. Que la mise en scène soit confiée à Paul... [Lire la suite]
01 octobre 2010

LE CHACAL **

&lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&gt; 2sur5 Ce n'est pas un spoiler, ''le chacal'' est Bruce Willis. Rien à spoiler dans le fond de ce Jackal, pure machine rigide que le temps ne manquera pas d'abandonner au bon vouloir de cinéphages geeks en mal de citations. Il faudra bien être zélé d'actioner movie pour se souvenir de cette anecdote, puisque c'est avec ce même zèle insensible qu'elle rempli son cahier des charges, relativement prévisible voir monolithique.   Mettant en scène... [Lire la suite]
17 septembre 2010

LA MORT DANS LA PEAU **

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } A:link { so-language: zxx } --> 2sur5 Après avoir consacré ses efforts à remonter le fil de son identité dans La Mémoire dans la Peau, beau film d'action désincarné, Jason Bourne est tiré de sa léthargie pour devenir le héros d'une intrigue très guerre ''froide'' et l'objet d'une traque effrénée. N'ayant rien perdu de son pouvoir de téléportation, sa balade l'emmènera tout particulièrement à Berlin ou en Russie, plutôt que dans le vieux Paris du premier opus.... [Lire la suite]