25 novembre 2011

TERMINATOR 2, LE JUGEMENT DERNIER *

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 1sur5 Le premier ''véritable'' film de Cameron, Terminator, est une oeuvre précurseuse et post-moderne au sens littéral, puisqu'à la lisière d'une imagerie un peu repliée sur son époque et de tout ce qui se fera dans la décennie à suivre. Si on ne connaissait de lui que ce joli coup, on estimerait qu'il y aurait eu beaucoup à miser sur ce probable énergumène. Puis le succès fera de Cameron le roi des gros budgets : Titanic sera un sommet historique avant... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

29 avril 2011

RESIDENT EVIL : APOCALYPSE *

1sur5 Second tour de piste de l'adaptation du jeu vidéo éponyme, dont on attendait absolument rien de plus qu'une longue pub au vernis belliqueux craquelant. Le réalisateur du premier opus passe ici au scénario et à la production [idem pour l'opus à venir, Extinction] et la mise en scène se voit confiée à un assistant de réalisation doté d'un certain bagage [Daredevil mais aussi Hannibal et Gladiator]. Aucune échange de bons procédés pour autant, la niaiserie insondable et le manque de férocité du premier métrage d'Alexander Witt... [Lire la suite]
17 février 2011

SEANCES EXPRESS n°3 : BOUND*** + THE BURROWERS** + TRAIN/2009* + INTUITIONS/RAIMI*

Deux bonnes surprises, deux craintes largement devancées (tous américains). Bound, le premier (le meilleur ?) film des réalisateurs de Matrix ; le charmant The Burrowers, injuste futur DTV ; le pitoyable, mais on s'en doutait, navet gore Train ; l'horripilant Intuitions d'un Raimi méconnaissable.   → Bound/Wachowki *** 67/100 → The Burrowers ** 61/100 → Train (2008) * 13/100 → Intuitions (Sam Raimi) * 8/100     BOUND ***   3sur5 Le premier film des frères Wachowski, réalisateurs de la trilogie... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
26 janvier 2011

LA COLLINE A DES YEUX 2 (2007) *

&amp;amp;amp;lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&amp;amp;amp;gt; 1sur5   Après un remake salué au-delà des aficionados du genre, Craven est toujours aux rênes du projet de reprise de son moribond diptyque, La Colline a des Yeux. L'essentiel du travail est fait, aussi le Besson de l'horreur entend capitaliser sans prise de têtes : pour assumer l'ineptie probable qui en débouchera, plutôt confier la mise en scène à un inconnu [parce que ça vous dit quelque chose peut-être Grimm Love... [Lire la suite]
11 décembre 2010

BABY MAMA *

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 1sur5 Une quarantenaire célibataire engage une mère porteuse idiote. Elles se mentent et ne se ressemblent pas. C'est le pitsch. C'est tout. Baby Mama, c'est la médiocrité dans les grandes largeurs. Surfant sur un thème de société servant d'écrin aux situations, gags et dialogues les plus éculés du monde, ce film aseptisé bloqué dans les 90's doit tout à son casting en or. Malheureusement, celui déploie son énergie dans le vide. Alors qu'elle est tête... [Lire la suite]
28 novembre 2010

SEANCES EXPRESS n°2 : SPECIALE COMEDIE

Regain de qualité pour ce second pot-pourri, réunissant quatre comédies, dont 2 britanniques, 1 américaine, 1 française. Deux gros succès commerciaux, un film-culte, une réussite critique. Sont donc publiés : l'excellent Mon Beau-père et Moi, à peu près ce qu'on peut faire du mieux dans le cadre du divertissement formaté ; l'hilarant In the Loop ; le fade et brillant, le vain et semi-jouissif Arnaques, crimes & botaniques ; le très crétin Neuilly sa mère (cocorico toute !).       MON BEAU-PERE ET MOI... [Lire la suite]

12 novembre 2010

LA SAGA "DIE HARD" **

&lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&gt; Cet article évoque les quatre opus de la saga "Die Hard", chacun de façon isolée. PIEGE DE CRISTAL - DIE HARD *** 3sur5  C'est le film d'action américain dans toute sa splendeur et ses limites, aux failles abyssales et aux sommets olympiens. Après le succès de Predator, John McTiernan a carte blanche : il récupère un scénario qu'il édulcore volontiers pour ouvrir la voie à une nouvelle démarche de genre. Au diable les agents... [Lire la suite]
26 octobre 2010

RESIDENT EVIL *

&amp;amp;amp;lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&amp;amp;amp;gt; 1sur5   Triomphe commercial à sa sortie, l'adaptation ciné de Resident Evil décevra pourtant la majeure partie de la légion de fans du jeu-vidéo. Sorte de Cube attardé, le film comporte a-priori des promesses aussi bêtes qu'aguicheuses, puisque son synopsis officiel, dégoulinant de bêtise derrière sa façade sibylline, laisse entendre que tout et n'importe quoi pourra survenir. Que la mise en scène soit confiée à Paul... [Lire la suite]
18 octobre 2010

MASQUES - CHABROL *

&amp;amp;amp;lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&amp;amp;amp;gt; 1sur5 Le célèbre présentateur d'une émission télé, au concept situé quelque part entre La chance aux chansons et Chanter la vie de Pascal Sevran, invite son ''biographe'' à s'installer chez lui. L'imposteur découvrira les secrets du vieux personnage mi-beauf mi-précieux et de sa famille, avant de se dévoiler lui-même.   D'une critique de la télévision qui semblait bienvenue, Chabrol ne tire qu'un polar à charges... [Lire la suite]
27 septembre 2010

SECRETS DE FAMILLE *

  1sur5 Au lieu de mordante comédie british, voici un produit de terroir d'une platitude épouvantable. Le film se voudrait bijou brut d'humour noir, il n'invoque jamais qu'un bestiaire de gags bêtes et innocents, éculés et rachitiques. Ici aucune ampleur dramatique : tout coule avec une pudeur effrénée. Secrets de famille n'ose, n'essaie rien ; réfractaire au moindre parti-pris, il se contente de déployer sa méchanceté blanche sans aucune générosité. Le visage de Mr Bean est à cet image ; détourné pour réapparaître sous... [Lire la suite]