21 novembre 2011

TIMECRIMES (LOS CRONOCRIMINES) ***

  Avertissement : l'article ne dévoile pas les ''véritables'' mystères du film, mais il vaut mieux le découvrir sans rien en savoir au préalable pour s'en délecter ou le détester le plus librement possible. (ce qui est surligné en rose peut être lu sans souci)   3sur5   A un défaut de fabrication près, tout l'édifice qui fait de Los Cronocrimines une réjouissante surprise s'effondre. En quelque sorte, c'est même un film raté. Expliquons-nous : avec ses jumelles, Hector voit une femme se dévêtir, dans le bois... [Lire la suite]

02 novembre 2011

A SINGLE MAN ****

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 4sur5 Sitôt qu'un créateur de mode ou un publicitaire passe derrière la caméra, ce sont toujours les mêmes reproches : à l'instar, par exemple -et dans un tout autre genre-, du The Cell de Tarsem Singh, A Single Man, premier film du styliste Tom Ford, sera taxé de coquille vide à la beauté froide. Argument aussi artificiel que ce qu'il est censé dénigré [parce que, finalement, il se focalise plus encore sur la forme], mais tant pis.  ... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
13 janvier 2011

DIKKENEK **

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5 Portrait croisé d'une tribu de consanguins et tarés divers, la comédie de la belgitude fait le choix du ''ça passe ou ça casse'' en allant jusqu'au-bout des caricatures qu'elle exploite. Le geste est intègre, le film inégal : il souffre de sa structure dilettante, puisqu'en reposant sur un enchaînement de sketchs, il n'esquive pas toujours le passage à vide. Un refoulé prosaique, très ''bitume, bierre &... [Lire la suite]
22 novembre 2010

L'OISEAU AU PLUMAGE DE CRISTAL ***

4sur5 Après avoir co-signé le scénario d'Il était une fois dans l'Ouest avec Bertulocci (ça paraît insensé, mais si!), Dario Argento réalise son premier film en 1970. Il n'a que 29 ans, mais c'est déjà un coup-d'éclat. L'Oiseau au Plumage de Cristal est un vif succès en Italie et mieux encore, il s'exporte brillamment aux Etats-Unis. Ce triomphe annonçait une décennie de giallos à foison et consacrait d'embléeArgento comme le concurrent direct sur ce terrain de Mario Bava [initiateur du genre, mais déjà largement plus old... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
13 septembre 2010

THE COLLECTOR (2009) **

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5 Annoncé comme un véritable néo-giallo, The Collector décevra indubitablement ceux qui se seraient trop focalisés sur cette étiquette, tant le fétichisme darky-grandiloquent prôné ici a plus à voir avec l'héritage de Saw que celui d'Argento, et alors que le premier s'inspirait entre autres du second.   Il faut se farcir des préliminaires de vingt minutes d'une banalité à toute épreuve et bardées de clichés avant que le film introduise ... [Lire la suite]
28 juin 2010

PUSHER (PUSHER 1)

4sur5 Alors que son cinéma est souvent tenu pour un patchwork de Kubrick et Herzog, voir de Lynch [héritage cache-misère ou téméraires convocations formelles, c'est selon], le premier long de Winding Refn évoque plutôt Scorsese, sans que le danois marche tout à fait dans ses pas. Dans Pusher, l'illusion de toute-puissance de ses marginaux s'effrite dès l'intro : ici, non seulement le gangster idéalisé n'existe pas, mais il n'est même plus fantasmé. Succès en Europe, réellement découvert en France sur le tard avec ses deux... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

19 avril 2010

LA VOIX DES MORTS [5]

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5 Suite au décès soudain de son épouse, Jonathan Rivers, campé par un Michael Keaton souvent inconstant [soit atone, soit trop ''expressif''], se laisse convaincre par un expert en EVP (Electronic Voice Phenomenon) pour entrer en contact avec la défunte. Ce petit film, s'il s'appesantit quelque peu sur son style lourd mais délicat [à la façon d'une brute embarrassée de ses gestes d'ogres mais acharnée à... [Lire la suite]
13 avril 2010

MOON [7]

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 Sam Bell, technicien en poste sur une station établie sur la face cachée de la Lune, n'existe plus pour personne, sinon pour un bienveillant robot de compagnie multi-fonction, ami, confident, assistant et ménager. Alors qu'approche l'heure de son rapatriement sur Terre après trois ans de bons et loyaux sacrifices, il doit soudain cohabiter avec celui qu'il a été...   Sorti en salles aux USA, en Grande-Bretagne ou il est déjà en... [Lire la suite]
25 janvier 2010

LE GOUT DES AUTRES [7-/10]

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 Cruel sans jamais éprouver la nécessité de souligner le trait, le premier film du tandem Jaoui-Bacri est une jolie réussite qui par son écriture fine, tendre et acerbe, déjoue les mauvais tours d'un style ambitieux mais ô combien casse-gueule, le film-choral. C'est sans cynisme que ce Goût des Autres déroule sa toile autour de personnages qu'il sait rendre attachant en nous invitant au-delà de leurs aspects superficiels ou traits... [Lire la suite]
05 décembre 2009

SIN NOMBRE [7-/10]

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 Nouvelle variation réussie autour du thème du rêve américain, lequel n'a pas perdu de sa vigueur en Amérique latine ; parmi une centaine de candidats à l'émigration, le film s'attarde sur le destin de deux clandestins en particulier, deux jeunes adultes, l'un fuyant le gang de la Mara dont il est issu, l'une en partance avec sa famille. Fukunaga, dans son premier film, évite déjà tous les écueils ... [Lire la suite]