09 décembre 2011

8MM HUIT MILLIMETRES ***

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 4sur5 On a toutes les raisons d'aller à reculons vers 8 mm. On redoute vers quelles eaux troubles ce film nous engagera et la peur éprouvée est notamment celle de la forme qu'empruntera la réponse éthique au sujet abordé. Avec Joe Schumacher, ce vieux réac prêt à tout pour valider votre Droit de tuer, elle pourrait bien être aussi glauque et inacceptable que ce qu'elle épingle, ou à défaut subtilise simplement. Surtout que manifestement et... [Lire la suite]

06 décembre 2011

TOOLBOX MURDERS ** (** parce que je suis gentil et que ça rend mon article encore plus condescendant)

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5 Annoncé par ses fans comme le grand retour de Tobe Hooper vers la qualité, considéré comme le métrage qui l'aurait sorti de l'oubli et son meilleur film depuis ses deux classiques [Massacre à la tronçonneuse et Poltergeist], Toolbox Murder permet d'être fixé : il manque définitivement aux fabrications de Hooper l'ampleur qui ferait de leur auteur un cinéaste. Ses produits à la linéarité coupable attestent, au mieux, d'aptitudes de bon... [Lire la suite]
30 janvier 2011

PUSHER 3 *****

  5sur5   Pusher 2 était motivé par les nécessités financières de Winding Refn après son échec américain [Fear X] ; sur le papier il s'agissait donc d'une contrainte. Que le cinéaste la surmonte et nous avec relevait théoriquement de l'improbable. A l'arrivée, il nous livrait un ''film de gangsters'' si réceptif à l'humanité qu'on en sortait certains d'avoir déniché un concurrent à Casino. Le succès appelant le succès, le dernier opus de la trilogie jouit d'une facture technique nettement plus élaborée, ... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
26 janvier 2011

LA COLLINE A DES YEUX 2 (2007) *

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 1sur5   Après un remake salué au-delà des aficionados du genre, Craven est toujours aux rênes du projet de reprise de son moribond diptyque, La Colline a des Yeux. L'essentiel du travail est fait, aussi le Besson de l'horreur entend capitaliser sans prise de têtes : pour assumer l'ineptie probable qui en débouchera, plutôt confier la mise en scène à un inconnu [parce que ça vous dit quelque chose peut-être Grimm Love... [Lire la suite]
12 décembre 2010

LA SECTE SANS NOM ***

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 3sur5 Avant le triomphe de son Rec qui re-lançait la vague du documenteur [exposé au grand-public par Blair Witch] en 2008, le cinéma de Jaume Balaguero ne faisait guère d'émules hors des frontières hispaniques. Ou plutôt pas au-delà des fantasticophiles, qui durent d'ailleurs se résoudre à la vidéo pour découvrir le charmant Fragile. Suite à la lecture d'un roman de Ramsey Campbell, grand nom de la littérature à suspense, l'auteur... [Lire la suite]
20 novembre 2010

SAW 3D **

2sur5 Voilà, c'est fini (provisoirement). L'occasion de nous faire croire que ça pourrait nous manquer, cette dose annuelle de torture porn, que peut-être, résidait toujours un potentiel caché, bien caché sous les scories, prêt à ressurgir à chaque instant, à chaque fois qu'un éclair de génie échapperait aux braves faiseurs chargés de l'affaire. Même pas de critiques presse en France : seuls VSD, Critikat, Excessif [Mad Movies & L'Ecran Fantastique ?] semblent s'y être collés. Strict minimum, strict maximum recensé. Cet... [Lire la suite]

02 octobre 2010

SOMBRE ****

  4sur5 En règle générale, les oeuvres travaillant comme une lame de fond l'esthétique cinématographique ne sont pas légion. En France c'est carrément une donnée arrêtée [à la rigueur, on compte une Claire Denis pour des dizaines d'ersatz de Veber ou Onteniente]. Elle semblait l'être en tout cas, avant cette vague d'auteurs foncièrement nouveaux, de réformateurs : Noé éventuellement [Carne, Irreversible, Enter the Void], Du Welz surtout [Calvaire & Vinyan], et les précédant de peu, Philippe Gandrieux. Comme à... [Lire la suite]
22 septembre 2010

MASSACRE A LA TRONCONNEUSE - REMAKE *

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 1sur5 Les amateurs d'idées saugrenues tiennent là une jolie perle : Massacre à la tronçonneuse 2003 ou quand les pontes du cinéma industriel ordonnent le ravalement de façade d'un classique intempestif. Pourtant, aussi underground eut-il pu paraître en son temps, la puissance formelle de celui-ci s'est galvaudée, son intérêt émoussé. Alors, pour un peu que l'initiative ne nous effraie pas tant dans le fond et que... [Lire la suite]
14 août 2010

PUSHER 2 *****

  5sur5 Pusher était une claque, ce qu'on appelle un ''film coup-de-poing'', Pusher II est un coup de massue. Après celui de Frank, dont il n'est plus question ici, Winding Refn dresse le portrait de son veule et déloyal associé Tonny. Fraîchement sorti de prison, ce dernier tente de regagner la confiance de son père, le ''Duc'', roitelet d'un trafic de véhicules et stupéfiants, en ramenant à l'inhospitalier QG une voiture de luxe volée sur coup de tête. Les bonnes intentions n'y font rien, Frank ne se reconnaît ... [Lire la suite]
22 juillet 2010

28 JOURS PLUS TARD [9]

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 4sur5 A-priori, avec Danny Boyle aux commandes, rien d'éperdument stimulant. On sait l'habileté du personnage à allier de façon opportune les codes les plus sensationnels d'un genre aux attentes du plus moelleux des publics. Attribuant une caution ''underground'' et audacieuse à une filmographie qui ne l'est pas tant, Boyle l'opportuniste affectionne tout particulièrement le coup d'esbroufe creux et timoré [en deux... [Lire la suite]