16 décembre 2011

ALIEN, LA RESURRECTION *** (ALIEN 4)

  4sur5  Puisque le film de Fincher achevait en apothéose la plus fameuse mythologie de la SF, c'est probablement à des caprices de studios qu'est due l'existence de ce quatrième opus de la saga ''Alien''. Le programme est faste et musclé, à la fois dans la lignée des envolées quasi mystiques d'Alien 3 [pour preuve, ce scénario misant sur un improbable retour à la vie de Ripley, clonée avec son bébé deux cent ans après les événements connus] et relativement proche d'Aliens le retour dans sa pétaradante chasse aux... [Lire la suite]

01 juillet 2010

ALIENS, LE RETOUR [DOUBLE ARTICLE - AVEC CONTRE OPINION DE BLOGNESS]

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5 Le succès planétaire et la reconnaissance qui s'ensuivit d'Alien, imposant dès lors Ridley Scott parmi les nouveaux visages d'Hollywood, appelait tout naturellement à une suite. Dirigée par James Cameron, fort d'une seconde réalisation remarquée, Terminator, après une oeuvre de commande décriée [Piranhas II, suite du film de Joe Dante], ce second volet saura se démarquer de son prédécesseur pour... [Lire la suite]
16 mai 2010

ALIEN 3

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 4sur5 Opus le plus controversé [voir contesté] de la saga, Alien 3 sera même renié par son réalisateur, le clippeur David Fincher dont c'est le premier long-métrage, allant jusqu'à quitter la production avant le montage final. Les pressions de la Fox, les allures chaotiques d'un scénario ambitieux mais écrit au fur et à mesure du tournage, les compromis avortés et autres revirements donneront naissance, dans la douleur, à ce... [Lire la suite]
10 janvier 2010

ALIEN, LE HUITIEME PASSAGER

5sur5 Naturellement, à sa sortie, rien ne prédestinait Alien à devenir la référence absolue que le film constitue ou même l'initiateur d'une des sagas les plus populaires de tous les temps. Par ailleurs, ce grand bond en avant pour le septième art, ce film d'un nouveau genre, n'était pas destiné à demeurer autre chose qu'un splendide blockbuster passablement remarqué à son époque avant d'être réservé, en cas de réussite majeure ou simplement notable, à trouver sa place dans le coeur d'une poignée de fans et le coffre à trésor... [Lire la suite]