25 février 2011

LA MAISON DE CIRE ***

3sur5 Au premier comme au second degré, La Maison de Cire est un bon slasher : c'est suffisamment extraordinaire pour être signalé. Moribond par définition depuis les premiers Vendredi 13, ce genre aux promesses et potentialités minimalistes est sans doute autant le plus prolifique qu'il est assurément le plus insignifiant. A la fadeur des Destination finale, films de techniciens incroyablement froids et dont le masque du cynisme ''calibré'' ne sert qu'à dissimuler une absolue pauvreté, s'oppose ce train-fantôme de haute volée. Le... [Lire la suite]

20 février 2011

LES FILMS DU MOMENT (1/ DEBUT 2011) : ARRIETTY LE PETIT MONDE DES CHAPARDEURS*** + DES HOMMES ET DES DIEUX**

Nouveau type de déstockage de masse : ce type d'articles traitera de récentes sorties cinéma. Le prochain article de ce type, prévu pour très bientôt, abordera Black Swan, Le discours d'un roi et peut-être les comédies françaises Halal et Rien à déclarer. ARRIETTY LE PETIT MONDE DES CHAPARDEURS ***   3sur5 A l'heure ou ''l'aérien'' Hayao Miyazaki annonce sa retraite prochaine et alors que son alter égo ''terrien'' Isao Takahata ne se manifeste plus en tant que réalisateur (quoique son retour... [Lire la suite]
17 février 2011

SEANCES EXPRESS n°3 : BOUND*** + THE BURROWERS** + TRAIN/2009* + INTUITIONS/RAIMI*

Deux bonnes surprises, deux craintes largement devancées (tous américains). Bound, le premier (le meilleur ?) film des réalisateurs de Matrix ; le charmant The Burrowers, injuste futur DTV ; le pitoyable, mais on s'en doutait, navet gore Train ; l'horripilant Intuitions d'un Raimi méconnaissable.   → Bound/Wachowki *** 67/100 → The Burrowers ** 61/100 → Train (2008) * 13/100 → Intuitions (Sam Raimi) * 8/100     BOUND ***   3sur5 Le premier film des frères Wachowski, réalisateurs de la trilogie... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
13 février 2011

L'HOMME QUI VOULAIT VIVRE SA VIE ***

4sur5   L'Homme qui voulait vivre sa vie est un film de l'indécision. On y observe un sujet franchir un cap pour baigner dans un entre-deux ou il n'existe jamais tout à fait ; c'est à la fois repoussant et fascinant. Le personnage campé par Duris n'est pas aimable ; on ne s'identifie qu'à moitié, parce qu'il se rate, même dans ses bonnes intentions (et c'est agaçant de voir quelqu'un échouer alors qu'il se voudrait incorrect face à un étouffant petit cercle de conformistes). Sa personnalité peine à décoller (on rage... [Lire la suite]
Posté par pattylecter à 00:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 février 2011

NIKITA **

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5   Dans les années 1990, c'était un phénomène. Premier film français à dépasser le cap des cinq millions de dollars aux US, source de divers remake et d'une série télévisée. Après un Grand Bleu raillé par la critique, le public érigeait définitivement Luc Besson sur un piédestal. La raison ? Une mise en scène branchouille, un scénario sans flottement érigé autour d'une ligne claire et surtout l'heroine éponyme du film, une... [Lire la suite]
04 février 2011

NO MORIRE SOLA / I'LL NEVER DIE ALONE *

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5 Malgré son sujet-choc (donc bankable), No Morire Sola peine à percer chez les cinéphiles. Ses quelques spectateurs lui entretienne une piètre réputation, tapissant (modérément) le Net de critiques assassines, sinon pire, c'est-à-dire condescendantes à en atteindre le stade de la moquerie la plus acerbe.   Dans la ligne de mire de ces mécontents, l'amateurisme de la réalisation et la petitesse du... [Lire la suite]