secrets_11sur5 Au lieu de mordante comédie british, voici un produit de terroir d'une platitude épouvantable. Le film se voudrait bijou brut d'humour noir, il n'invoque jamais qu'un bestiaire de gags bêtes et innocents, éculés et rachitiques. Ici aucune ampleur dramatique : tout coule avec une pudeur effrénée. Secrets de famille n'ose, n'essaie rien ; réfractaire au moindre parti-pris, il se contente de déployer sa méchanceté blanche sans aucune générosité. Le visage de Mr Bean est à cet image ; détourné pour réapparaître sous une forme tellement retenue qu'elle en devient anémique, gelant à tout instant le potentiel comique de Robert Atkinson, réduit à une enveloppe désincarnée et atone quand celui-ci atteint des sommets sitôt qu'on permet à ses prestations de quelconques échappées physiques.

 

Après trois quart-d'heure, une vilaine gouvernante, croisement entre Mary Poppins et Nanny McPhee autour de laquelle se sont greffées les seules idées de mise en scène [consistant à souligner combien celle-ci cachait son jeu derrière ses apparences bienveillantes], commence à exprimer sa rage. Mais sa mue en Tatie Danielle meurtrière ne dynamite jamais le petit plan étriqué et laborieux de Niall Johnson. Ponctuée d'abyssaux moments de solitude, cette guimauve qui n'a de prononcé que sa sinistre paresse est un long fleuve moribond. Enfin, quand on a rien à dire, que tout est sitôt envoyé sitôt épuisé, mieux vaut se réfugier derrière des airs timides.

 

Unique mais vague initiative, exploiter Patrick Swayze dans toute la splendeur de sa caricature. Mais le ringard libidineux n'est qu'une caution sans ampleur et l'un des nombreux valets de la pépère morale de l'histoire. Plus jamais ça !




SECRETS_afficheKeeping Mum* (1/10)  Acteurs** Scénario* Dialogues* Originalité* Ambition* Audace° Esthétique° Emotion*

 

Notoriété>11.500 sur IMDB ; 1.000 sur allociné

Votes public>6.8 sur IMDB (petites tendances féminines et US) ; France : 6.8 (allociné)

Critiques presse>USA : 5.3 (metacritic) ; UK : 5.0 (screenrush) ; France : 4.8 (allociné)

Note globale selon Cinemagora → 6.4