Les Freaks du Kitsch seront sur Pinksataniste cet été !

3sur5 Le kitsch, par définition, l'est en permanence. Mais l'été est sans doute la saison la plus disposée à ses frasques, étant celle du stand-by par excellence. The Look of Love, le morceau et surtout le clip, assurent un démarrage en trombe à l'exposition de quelques-uns des maîtres-étalons de la culture du mauvais goût, du grotesque, ou simplement des vestiges d'époques prônant la décomplexion parfois jusqu'aux confins du ridicule.

Abusivement classé new wave, ABC est plus identifiable sous une étiquette pop/funk qui aurait largement perdue de sa superbe aujourd'hui, mais dont le charme, paradoxalement, fonctionnerait toujours à plein [ne cherchez pas, c'est mieux pour tout le monde de l'annoncer ainsi]. Tube ''dance'' de sa période [l'été 1982], The Look of love n'est peut-être pas le titre le plus intéressant du groupe ; l'autre hit de l'album dont il est issu, Poison Arrow, tout aussi daté mais plus élégant, en est sans doute la quintessence. Pour la petite histoire, ce Lexicon of Love qui hisse ABC en tête des ventes demeurera leur plus gros succès ; sitôt après, leur carrière n'intéresse déjà (presque) plus personne.

Impossible cependant de ne pas se prendre de sympathie pour ce loukoum au ''second degré'' surligné et à l'imagerie burlesque empruntée un peu partout chez les avatars de la pop culture. Il vaut mieux parfois fermer les yeux, le Bowie cheap et ses acolytes ont marqués quelques points. Fugaces, mais quelques points quand même.



> Poison Arrow (4sur5) <