29 mai 2010

WOLFMAN

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 2sur5   Remake creux et avorté de La belle et la bête, l'adaptation balisée d'un classique de genre des années 1940 se pare de toutes les figures imposées et accessoirement du ténébreux Del Toro pour s'imposer en tant qu'hommage et relecture aux chefs-d'oeuvres présumés inspirés de la lycanthropie. Sauf qu'il baigne dans une espèce de retenue toute académique que ses tics évidents tirés d'un contemporain mais ... [Lire la suite]